Faire un investissement avec Censi-Bouvard

Le programme Censi-Bouvard était initialement prévu jusqu'au 31 décembre 2017. Jusqu'à présent, il s'agissait d'acquérir de nouvelles propriétés et a proposé de louer des résidences meublé pour étudiants et seniors, à condition que l'achat ait été régularisé par acte public au sein de et au plus tard le 31 décembre 2017.

Investir avec Censi-Bouvard

Ce délai a finalement été prolongé d'un an par la loi de finances de 2018. Le dispositif Censi-Bouvard est toujours disponible jusqu'au 31 décembre 2018, aux mêmes conditions. Qu’avant L'investisseur peut obtenir une réduction d'impôt correspondant à 11% de son acquisition (frais compris). Cet allègement fiscal s'étend sur 9 ans et implique donc chaque année une réduction d'impôt de 1,22% du montant de la transaction. Plusieurs propriétés peuvent être acquises chaque année. En revanche, la réduction d'impôt n'est calculée que dans la limite d'un budget général de 300 000 euros HT, soit un avantage maximum de 33 000 euros (3 666 euros par an). Plus d'informations sur http://censi-bouvard.net/. Le mécanisme fiscal du dispositif Censi Bouvard est simple.

Investir avec la loi Censi-Bouvard

Un secteur durable

Cela vous permet d'investir dans des résidences dites de service. Ce sont des résidences qui offrent un hébergement, mais aussi un service de blanchisserie, d'accueil ou de restauration. Parmi les types de résidences avec services, nous pouvons mentionner: EHPAD, résidences pour étudiants ou résidences commerciales. L'investissement immobilier est un secteur durable et représente l'investissement préféré des Français. En effet, le marché est en plein essor, les taux de crédit atteignent des niveaux historiquement bas (généralement inférieurs à 2%). La demande de logements augmente dans les métropoles, mais aussi dans les villes de taille moyenne comme Amiens et Nancy, qui sont les nouvelles sources du marché locatif.

Un contrôle important de la loi

La réduction d'impôt serait de 20% applicable aux travaux adoptés lors de la réunion générale de copropriété du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2019. Le projet de loi de finances 2017 fixe également un plafond de dépenses de 22 000 euros à domicile. La principale raison de maintenir ces appareils est qu'ils contribuent de manière significative au déclenchement de la loi sur l'investissement. Cependant, ils doivent continuer à être contrôlés de manière adéquate afin de ne pas être la seule motivation de l'investissement et ainsi éviter l'aveuglement des investisseurs. Comme pour la plupart des lois d'exonération fiscale, la propriété ne peut être démantelée au moment de l'acquisition ou pendant la période d'exonération fiscale, à moins que la mutilation ne résulte du décès de l'investisseur et du retour de l'usufruit de votre conjoint survivant.